N°4

Eurolines

On pourrait me reprocher le fait que la compagnie Eurolines n’a rien à voir avec mon sujet de blog. Je pense pouvoir me justifier en disant que je suis arrivée à Madrid en bus et de nuit, l’article peut donc faire partie de ce site, non?

En Juin 2013 je partais seule pour la première fois de ma vie. En faisant abstraction de cela, rien que de penser que j’allais passer 18 heures dans le bus (en comptant les pauses) me rendait folle. En effet, ce n’est pas le moyen de transport rêvé si vous partez 1 petite semaine mais pour de longs séjours et un petit budget n’hésitez pas une seconde.

Dormir assis, ce n’est pas le top, mais pour ceux qui ne s’y font pas, il n’est pas difficile de trouver un confort optimal si on décide de prendre l’avion ou même le train. Voyager avec Eurolines c’est vivre pleinement son départ et c’est aussi des rencontres. Des rencontres éphémères oui, mais sympathiques et avec des personnes de tous les horizons. Pour ma part, ça aura été un mélange de bonheur et d’angoisse. C’est fou ce que l’on peut faire et penser en 23 heures et j’adore me rappeler l’intensité de ce petit périple.

Attention tout de même à ne rien oublier dans sa valise. Le trajet est bien plus long lorsque l’on oublie ses écouteurs, qui sont finalement juste en dessous de soi, en soute…


Eurolines

Se podría reprocharme el hecho de que la compañía Eurolines no tiene nada que ver con el tema de mi blog. Pienso poder justificarme diciendo que llegué en Madrid en autobús y de noche, pues este artículo es pertinente aquí ¿ no ?

En Junio 2013, me iba sola por primera vez. Prescindiendo de todo eso, la misma idea de pensar que iba a pasar 18 horas en el autobús (contando las pausas) me volvía loca. En efecto, no es el medio de transporte ideal si os vais por una semana sin embargo, para estancias largas y pequeños presupuestos, no dudáis en probarlo.

Dormir sentado, no es lo mejor, pero para los que no lo soporten, no es difícil encontrar la comodidad óptima decidiendo tomar el avión o aún el tren. Viajar con Eurolines, es vivir su partida del todo y es también encuentros. Encuentros, efímeros, pero simpáticos y con personas de todos los horizontes. Por mi parte, fue una mezcla de alegría y de angustia. Es inconcebible todo lo que se puede hacer y pensar en 18 horas y me encanta acordarme de la intensidad de este viaje.

Cuidado a pesar de todo, no olvideís nada en la maleta. El trayecto es mucho más largo cuando uno olvida sus auriculares, que están finalmente debajo suyo, en la bodega…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s